vendredi 23 février 2018

Routine cheveux très simple mais efficace


Shampooing CATTIER Extra-doux pour usage fréquent à la protéine de blé dans lequel j'ajoute 4 cuillères à café bombées de poudre de shikakai et une trentaine de gouttes d'huile essentielle d'ylang ylang (pour 200 ml de préparation).

Fréquence d'utilisation : 2 shampooings par semaine, en général le mercredi et le dimanche.



Pourquoi avoir assimilé ces 3 produits ? 

                     ➤ parce que le shikakai lavait de moins en moins efficacement
                     ➤ parce que parfois je manquais de temps pour préparer shikakai + eau + miel
                     ➤ parce que le shikakai se conserve dans un shampooing (2/3 mois)


Quels sont les bienfaits de cette association ?

                                                 ➤ lavage en douceur
                                                 ➤ pas besoin d'après shampooing
                                                 ➤ entretien de la couleur, brillance
                                                 ➤ agit sur la pousse des cheveux
                                                 ➤ agit sur la chute printanière et automnale




L'huile de macadamia de Mulato une fois toutes les deux semaines sur longueurs et pointes (le dimanche en général), elle permet, en plus de nourrir, de renforcer la fibre capillaire grâce à ses acides gras. Je dirais qu'elle est très complémentaire à l'huile de coco !

L'oléo silk de DeNovo après le shampooing sur cheveux essorés, elle permet de sceller l'hydratation, elle rend les cheveux hyper doux, les protège et je ne parle même pas de son odeur qui est juste divine. C'est le soin chouchou qui me suit maintenant depuis quelques années, il est irremplaçable.

La crème lactée de DeNovo en général deux jours après l'oléo silk, je me fais une tresse et j'en applique par dessus, elle maintient l'hydratation des cheveux jusqu'au prochain shampooing et laisse aussi ce doux parfum de vanille-amande.


➤ Je ne cache pas que c'est un petit investissement (22€ pour l'oléo silk et 15€ pour la crème lactée) mais les flacons sont de 100ml et vous n'avez besoin que de très peu de produits pour en voir les effets. J'ai utilisé un tiers de ces produits en un an...


Et pour conclure, l'huile de brocolis qui apporte un effet gainant tout comme le henné ou les silicones, je l'utilise quand mes pointes commencent à s'abîmer (vers 3/4 mois sans coupe). Elle m'aide à rester 6 mois sans me couper les cheveux et je tiens à préciser qu'elle a un effet lissant sur du moyen à long terme (sur cheveux ondulés mais pas frisés bien sur). 

jeudi 22 février 2018

Mes cheveux ... 2 ans après !


Après avoir éradiqué mon tie & dye, j'ai coloré mes cheveux avec un châtain naturel, puis j'ai fais du henné et j'ai refais quelques mèches blondes entre temps.


Et finalement je suis revenue sur les hennés Khadi : marron foncé & châtain clair, j'en fais un tous les 6 mois pour ne pas trop foncer mes cheveux.

Actuellement, je suis à 65 centimètres et avec pour objectif 75 centimètres pour début 2019 ! J'ai coupé 2/3 centimètres début février et je compte les laisser tranquille jusqu'à août.

Je suis moins focalisée sur la pousse qu'à mes débuts, je suis donc plus patiente et je ne fais plus autant de soins qu'avant, j'ai simplifié les choses. Vous le verrez prochainement dans la routine que je vais vous présenter...

Je tresse ou attache mes cheveux la nuit pour qu'ils s'abîment moins rapidement et je coupe toujours mes cheveux à l'aide du Créaclip.


mercredi 21 février 2018

Comme une envie de retour...

Après un ras le bol général, j'ai décidé de me couper de tout et de me recentrer sur mes objectifs, oui parce que des fois c'est nécessaire et ça fait du bien !

Après avoir travaillé en restauration, en libre service, en prêt à porter puis en re libre service j'ai décidé de plaquer mon CDI pour me lancer dans la reprise de mes études en tant qu'assistante manager mais cette fois dans un tout autre domaine : le juridique.

J'ai quitté ma maison pour reprendre un appartement, j'ai changé tous les meubles, la décoration pour un renouveau.

Aujourd'hui, comme je suis bien dans mes baskets et toujours à la recherche des cheveux longs et de nouvelles découvertes j'ai décidé de reprendre tout doucement l'un de mes loisirs préférés : le partage avec vous ! Oui, vous m'avez manqué.

Je ne sais pas si je vais reprendre du côté de Youtube car c'est beaucoup de travail, de pression, d'engagement et ça a tellement changé. Le Youtube de maintenant est trop superficiel, il n'est plus centré sur le partage mais sur l'influence, cette capacité de vendre tout et n'importe quoi, cela ne me ressemble pas/plus.

Par contre j'aime toujours autant écrire... Donc vous me retrouverez au moins ici et sur Facebook :
https://www.facebook.com/hellyheyYT

dimanche 20 mars 2016

Henné : peut-on le décolorer ou le colorer chimiquement ?


Afficher l'image d'origineSi vous avez utilisé par exemple un henné qui contenait du sodium picramate (sels métalliques) comme par exemple le "henné MASRIA" c'est à moitié foutu ! En général, on le retrouve dans les commerces de proximité ou les supermarchés donc on ne fait pas attention, on achète et on teste. Méfiez-vous donc des hennés qui se trouvent trop facilement.

Vous ne pouvez pas décolorer car la décoloration dénature complètement la fibre capillaire et au contact des sels métalliques l'alchimie sera extrêmement mauvaise, en voici des exemples : cheveux verts, cheveux qui se trouent/se cassent en grosse partie, cheveux qui peuvent devenir élastique.

Toutefois, vous pourrez quand même colorer vos cheveux mais des ______________________.précautions s'imposent : ne faites pas ça chez vous ou ayez un minimum ______________________.de connaissances en colorimétrie, allez chez un coiffeur professionnel à ______________________.l'écoute, faites une foutue mèche test (oui c'est chiant mais oui parfois ça ______________________.sauve la vie !)



Coloration & Soin capillaire Henné Brun Grenat Aroma-Zone
Si vous avez utilisé un henné de qualité comme ceux par exemple d'Aroma Zone, Shiraz, Khadi, Centifolia vous n'avez rien à craindre mais il faut penser, quand même, à faire une mèche test que ce soit pour une décoloration ou une coloration. Le henné enrobe la fibre capillaire et empêchera sûrement un peu la prise des produits chimiques qui eux doivent soulever les écailles des cheveux pour faire leur job. La fameuse mèche test permettra de voir comment se passe la prise au niveau du temps de la pose, du rendu couleur et permettra d'ajuster les mélanges pour un meilleur résultat.

Donc OUI vous pouvez décolorer ou colorer mais je conseille _______________________..___grandement de le faire chez un pro parce que chaque chevelure _______________..___________réagit à sa manière et que les catastrophes peuvent arriver même si __________________________..cela est rare.


Et si mon coiffeur refuse de décolorer ou colorer mes cheveux ?
Il vaut mieux avoir un refus qu'une personne trop sûre d'elle qui vous rate. Faites le tour des coiffeurs que votre entourage vous a recommandé et parlez bien de votre situation et de ce que vous souhaitez comme résultat, l'idéal étant d'avoir des photos pour illustrer le tout.


1ere décoloration (Mars) _____ 2ème décoloration (Juin) ____ 3ème décoloration (Octobre)


Oui ça fait "meuf qui se kiffe graveeeee" mais j'avais que ça à disposition pour illustrer.. Photo 1 : première décoloration progressive, cheveux pas trop abîmés c'est plutôt gérable mais éclaircissement discret. Photo 2 : j'y retourne parce que ça suffit pas donc on repart pour une décoloration et coloration blond miel. Photo 3 : ben c'est toujours pas assez donc on re-re-décolore comme si c'était pas suffisant pour un blond clair. Arrivée au blond clair je n'ai pas aimé, c'était trop clair et mes cheveux se sont beaucoup affinés. On constate que plus ça vient plus je perd en matière, en qualité et en longueur. Alors réfléchissez bien avant d'agir ! 

lundi 14 mars 2016

Peut-on faire du henné sur une coloration ou une décoloration ?

Bon j'avais dis clairement que j'allais attendre quelques mois avant de faire mon premier henné mais en fait j'ai attendu 4 JOURS ! Rappel : il y a encore quelques jours j'avais les cheveux blonds décolorés, je suis allée chez le coiffeur pour recouvrir ce blond avec une coloration d'une teinte similaire à ma couleur naturelle (pour ne pas avoir de soucis de démarcation par rapport aux repousses après être passée au henné) - En savoir plus 



Pour briser toutes les idées reçues sur du henné qui a été appliqué sur des cheveux qui ont été décolorés/colorés : non je n'ai pas eu les cheveux verts, non je ne suis pas chauve, non je n'ai pas eu de casse et NON le henné n'est pas mauvais pour les cheveux ! Le tout est de suivre un ordre de règles à respecter :

- ne pas mettre d'indigo sur cheveux blonds décolorés sinon oui ça sera vert
- ne pas mettre de henné lawsonia sur cheveux blonds décolorés sinon ça sera orange/rouge
- éviter de faire un henné sur chevelure bicolore sinon démarcation assurée
- ne pas appliquer un henné sur cheveux colorés/décolorés contenant du sodium picramate 
sinon casse ou cheveux élastiques assurés


D'où l'intérêt de procéder à une dernière coloration 
"de sa couleur naturelle" pour tout unifier


J'ai utilisé un henné d'excellente qualité (qui a posé 3h) de la marque Khadi teinte marron foncée, il ne contient pas de sodium picramate (sels métalliques). La poudre de ce henné est pure, fraîche, on le constate à l'odeur très forte, la facilité de préparation et d'application. 





Et après avoir observé les photos vous allez me dire qu'il y a encore une différence entre les racines et les longueurs. C'est tout à fait normal car mes cheveux sont poreux à cause de la décoloration, ils prennent mal les pigments. De plus, j'ai appliqué des produits siliconés pendant près d'un an et celui-ci forme un film invisible qui va donner des difficultés au henné d'accrocher à la fibre. A force de refaire du henné cela se verra de moins en moins et en plus de ça, je suis en transition, je me débarrasse des résidus de silicone en utilisant des shampooings avec une composition naturelle/neutre ! Le résultat me plaît beaucoup plus que celui à la sortie de chez le coiffeur, j'ai énormément de volume, j'ai l'impression qu'ils revivent !

mercredi 9 mars 2016

Cheveux blonds décolorés : Retrouver sa couleur de cheveux naturelle ?

Je repars de ZÉRO !

Certes je vais en choquer, oui ça fait court mais relativisons ! Je vois ça comme un nouveau challenge et ainsi cela me permet de redonner vie au blog puisque je n'avais plus rien à raconter.. Cela me fais penser à mon début d'aventure capillaire en Février 2009 mais avec plus de patience et de connaissances en termes de produits et soins naturels.

Alors qu'avons-nous fais ? Une pré-coloration (on a commencé par couvrir les longueurs et pointes décolorées pour enfin terminer par les racines. Pour une coloration classique on fait l'inverse) qui permet de poser plus longtemps et ainsi mieux recouvrir la partie blonde décolorée. J'ai choisis un châtain clair acajou : le châtain étant ma couleur naturelle donc pas de démarcation avec les racines naturelles qui vont pousser et une nuance acajou pour donner un peu de pep's à la couleur (qui sera, dans quelques mois, recouverte de henné colorant). S'en est suivi une coloration de la même teinte.

Ensuite, on a éliminé les longueurs & pointes fourchues, sèches et décolorées et par la même occasion on a viré le dégradé d'où le fait que ce soit court. Il me reste encore peut-être une quinzaine de centimètres de cheveux décolorés qui seront éliminés d'ici 1 voire 2 ans si je ne coupe pas trop.


Je n'ai pas : re-dégradé par dessus (suis pas folle hein..), effilé, coupé la frange


Franchement niveau longueur c'est ma limite ! Je ne pourrais pas couper plus court et ça fait bizarre de ne plus sentir ses cheveux chatouiller le dos. Mais la coupe est basique, idéale pour une pousse saine et puis je m'y suis vite habituée. De plus, je peux encore me faire des chignons et des queues de cheval sans que ça ne tombe dans la nuque donc COOL !

Il y a encore une petite différence entre les cheveux naturels colorés et le blond coloré en châtain mais ça reste relativement discret et puis, dans quelques mois on en parlera plus. Plus de coupe des pointes jusque minimum Septembre et si vraiment pas abîmé jusque Décembre ou Janvier prochain. Commencement du henné neutre & shikakai dès la semaine prochaine et pour le reste j'attends ma commande iHerb. 

mardi 8 mars 2016

Marre de mes cheveux blonds, décolorés, abîmés ! Que faire ?


C'est la CATASTROPHE !

Le blond n'est-il pas merveilleux pour égayer, 
éclaircir un visage ou même changer de tête ? 

Bien sûr que si mais avouons qu'on ne le garde en général que temporairement et que celui-ci nous en fait baver. Après un an de cheveux clairs et abîmés je décide de revenir aux sources : NATUREL et surtout HENNÉ qui m'a beaucoup manqué..

Quoi vous avez raté un épisode ? Un wagon ou même un train ? Ce n'est pas grave, je vous explique !


En résumé je suis passée au blond car ça faisait 2/3 ans qu'une idée me revenait en tête : avoir un ombré hair. Je l'ai fais et au final je ne regrette pas car sinon j'y penserai encore aujourd'hui ! Je m'étais juré de rester un maximum dans les soins naturels afin de ne pas étouffer mes cheveux et ainsi garder une routine saine. Puis je me suis rendu compte qu'il était presque impossible d'entretenir mes cheveux au naturel ceux-ci restant rêches, secs, bourrés de noeuds et cassants. Puis au fur et à mesure ma routine est devenue mi-chimique/mi-naturelle pour enfin retourner au tout chimique pour avoir une texture plus douce et pour qu'ils aient l'air moins abîmés.

Comme je le disais il y a quelques années : "CHEVEUX LONGS et CHEVEUX BLONDS/DÉCOLORÉS ne riment pas ensemble" et aujourd'hui je le redis haut et fort avec preuves en photos + un bilan :


___________________________► Pointes affinées, pointes fourchues
___________________________ Cheveux de la nuque qui ont cassé
___________________________ Nœuds à chaque shampooings
___________________________ Cheveux plus difficiles d'entretien
___________________________ Changement total de routine
___________________________ Racines qui graissent + vite


Concrètement j'ai vu bien pire en terme de cheveux abîmés mais je pense qu'il vaut mieux que j'en reste là. Donc vous allez me dire, ________Viens-en au fait ! Tu vas faire quoi ?


C'est simple.. Demain après-midi je vais chez le coiffeur pour unifier ma chevelure en faisant une coloration qui se rapproche au maximum de ma couleur naturelle pour que par la suite, en faisant du henné colorant, cela ne me fasse aucune démarcation. Ensuite, beaucoup de bains d'huiles (acheté huile de Coco/Tiaré sur iHerb qui doit arriver dans une petite dizaine de jours), commencement progressif du henné neutre pour renforcer/fortifier mes cheveux, faire un shampooing sur deux au shikakai, utiliser un shampooing de transition pour revenir au naturel. Une fois quelques mois passés et la coloration chimique dégorgée commencement du henné colorant Khadi !



Rabais de 5 à 10$ sur votre commande iHerb avec ce code : WOZ578
Avant/après au prochain épisode !


custom blogger design