Quatre ans de pousse de cheveux c’est…”

0
26
Quatre ans de pousse de cheveux c'est...

De l’impatience : Les débuts sont extrêmement difficiles, on veut de la longueur maintenant, tout de suite ! On est obsédées par la longueur, on en vient même à comparer ses cheveux à ceux des autres tout en calculant la longueur qui nous manque pour en arriver là, puis on déprime, on désespère..

Qui se transforme en patience : Au bout d’un moment vient l’évidence, la prise de conscience. Les cheveux poussent d’1 à 2 cm par mois grand maximum, il ne faut pas se leurrer il va falloir trouver un petit jeu de patience. Le mien était de me donner des objectifs courts et faire de nombreuses cures (compléments alimentaires, coco, huile de ricin..)

De l’attente : Voulant d’assez longs cheveux, facilement 40 centimètres de plus que ma longueur initiale je me donne des mini objectifs : 6 mois = 4 à 6 cm de pousse en comptant les coupes et chasses aux fourches comme ça pas de mauvaises surprises.

Énormément de soins : Des bains d’huiles, des soins aux poudres ayurvédiques, henné neutre ou colorant à gogo, des cures de lait/crème de coco, yaourt, miel, fromage blanc, banane, avocat,.. A n’en plus compter ! Je suis devenue adepte du soin des cheveux, je garde toujours du temps pour me faire plaisir et leur faire plaisir.

De belles rencontres : Depuis 4 ans, de nombreux blogs cheveux ont fleuri donc presque automatiquement des personnes attachantes qu’on suit au quotidien, un forum rempli de chevelu(e)s qui donnent de nombreuses astuces, recettes, leur savoir tout simplement. Sans eux, je serais une inculte du cheveu !

Une page cheveux : Le début de la grande aventure “partage” après le blog, être toujours plus proche, plus disponible auprès de mes fans & abonné(e)s. Répondre à leurs questions, leurs idées/suggestions. Connaître un plus leurs avis sur mon parcours, les conseils que je présente au quotidien. Des beaux partages à n’en plus finir.

Une chaîne Youtube : Qui fut un grand défi, étant de nature plutôt discrète, à ne pas me faire remarquer, ce fût une rude épreuve ! Mes débuts sur Youtube ne sachant pas comment m’y prendre. Une fille un peu sotte mais toujours naturelle, bourrée de tics et de bugs qu’elle ne cache pas en coupant les scène. Pourquoi être superficielle quand on peut être naturelle ?

Et de nombreux remerciements : Suite aux encouragements que je reçois au quotidien, donner pour recevoir est l’une des plus belles choses de la vie, c’est simple mais c’est si beau ! Merci à vous toutes & tous pour vos encouragements, compliments, suggestions pour faire de ce quotidien un autre monde pendant quelques instants : un Monde Chevelu ! [Mode BISOUNOURS off]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here